Un chef djihadiste du sud du Mali arrêté

le
0
    BAMAKO, 31 mars (Reuters) - Souleymane Keïta, considéré 
comme l'un des chefs djihadistes les plus importants du sud du 
Mali, a été arrêté à la frontière mauritanienne, a-t-on appris 
jeudi de sources proches des services de renseignement à Bamako. 
    Selon les experts, il s'agit du chef de la katiba Khalid Ibn 
Walid, branche locale d'Ansar Dine, l'un des mouvements 
islamistes qui se sont emparés de la moitié nord du Mali en 
2012. 
    Deux de ses hommes avaient été arrêtés l'an dernier, ce qui 
a permis d'orienter les recherches. 
    "Nous étions sur ses traces depuis (ces arrestations) et 
c'est récemment, quand il a tenté de revenir au Mali par la 
frontière mauritanienne, qu'il a été arrêté par nos hommes", a 
déclaré un membre des services de renseignement maliens ayant 
requis l'anonymat. Un fonctionnaire du ministère de la Défense a 
confirmé l'information.  
       
 
 (Adama Diarra, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant