Un chauffeur de VTC refuse des clients parce qu'ils sont gay

le
18
Photo d'illustration.
Photo d'illustration.

Alors que Lucas et Julien sortent d'une boîte de nuit parisienne dimanche matin, comme le relate Le Figaro, ils commandent une voiture avec chauffeur de la compagnie Uber pour rentrer chez eux. Une fois arrivé, le conducteur refuse pourtant de prendre ces clients. "Le chauffeur est arrivé, puis il a vérifié notre identité. Il nous a ensuite demandé de quelle boîte on sortait." Et quand l'homme a entendu qu'il s'agissait d'une boîte gay, il a lancé aux deux étudiants : "Non, je ne prends pas les pédales." "On était sous le choc", raconte Julien, contacté par Le HuffPost.

Les deux jeunes décident de recommander une voiture, mais c'est le même chauffeur qui se présente. Julien prend en photo la plaque de la voiture et reçoit immédiatement des menaces du chauffeur "Viens là ! Je te casse ton téléphone." Julien et Lucas décident de poster sur Twitter leurs mésaventures en interpellant la compagnie.

La compagnie n'a pas tardé à répondre et affirme avoir suspendu le chauffeur. "Ce comportement n'est évidemment pas acceptable sur le réseau Uber et n'est en rien le reflet du service proposé au quotidien par l'ensemble de nos partenaires", explique au Figaro Pierre-Dimitri Gore-Coty, le dirigeant d'Uber pour la France et pour l'Europe du Nord.

Lucas et Julien souhaitent désormais porter plainte afin que cela ne se reproduise plus, car ils estiment que "ce genre d'incident arrive encore trop souvent".

Source Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2711013 le mardi 29 avr 2014 à 18:26

    y en a vraiment marre d'être obligé de penser comme le prof !

  • M2711013 le mardi 29 avr 2014 à 18:24

    normal, il a exercé son droit de retrait si cher à la CGT et à nos amis (lire ennemis) socialo communistes !

  • 11881561 le mardi 29 avr 2014 à 10:40

    C était une voiture sans PEDALES ???????

  • M4760237 le lundi 28 avr 2014 à 22:45

    l'ivresse est interdite sur la voie publique. Il a raison.

  • a.guer le lundi 28 avr 2014 à 18:30

    pourtant, le chauffeur reste assis, il ne risque donc rien !

  • M1903733 le lundi 28 avr 2014 à 17:32

    Il a peut être eu peur à ses arrières.

  • manx750 le lundi 28 avr 2014 à 16:53

    Ils étaient gais parce qu'ils avaient bu, peut être ? Dans ce cas on peut le comprendre ! A contrario on ne peut pas non plus refuser de monter dans un VTC si le chauffeur est beur mais on a le droit s'il est beurré !

  • dotcom1 le lundi 28 avr 2014 à 16:29

    Je vous raconte pas le nombre de taxis qui refusent de charger des hétéros sortant de boîtes de nuit...

  • hayabuse le lundi 28 avr 2014 à 16:25

    C'est un sujet de plaisanterie pour certains mais à y regarder de près , l'homophobie suinte partout. On peut ne pas aimer mais la tolérance doit s'imposer à tous.

  • M3182284 le lundi 28 avr 2014 à 16:14

    Si le chauffeur est noir il peut porter plainte pour racisme^^