Un chauffeur de bus jugé pour la mort d'une femme en Vélib'

le
0
En 2008, un chauffeur avait renversé une jeune femme circulant à bicyclette, morte écrasée sous ses roues.

Flash-back. Le 2 mai 2008, vers 17h30, Françoise Couvert, une violoniste de 35 ans circulant à Vélib', emprunte une étroite voie de bus rue Lafayette (Xe). Heurtée par un autobus de la ligne 43, elle chute côté trottoir et percute un potelet. Le choc la propulse sous le véhicule de la RATP. Elle décède sur le coup, la tête écrasée sous les roues. Il s'agit du premier accident mortel, encore le seul à ce jour, impliquant un autobus et un Vélib'. Le chauffeur est jugé mardi pour « homicide involontaire » devant la 10e chambre du tribunal correctionnel de Paris.

«La victime appartenait à une famille de musiciens très catholique qui n'est pas du tout dans une logique de vengeance, explique Me Daniel Richard, leur avocat. Les parents espèrent simplement que le procès puisse avoir une vertu pédagogique et que leur fille ne soit pas morte pour rien.» D'après lui, il est inconcevable de laisser coexister sur une même voie «les véhicules les plus lourds, les bus,

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant