Un chalutier japonais retrouvé un an après le tsunami

le
0
Le navire de 65 m de long à la dérive a été détecté par une patrouille aérienne à proximité des côtes canadiennes.

Plus d'un an après le tsunami du 11 mars 2011, qui avait ravagé la côte nord-est du Japon et provoqué la catastrophe nucléaire de la centrale de Fukushima, une patrouille des forces aériennes canadiennes a retrouvé un grand chalutier japonais de 65 mètres de long à la dérive.

Poussé par les courants, comme des millions de débris emportés par la vague colossale du raz-de-marée, le navire a traversé l'océan Pacifique sur près de 7000 km et se rapproche des côtes canadiennes, qu'il devrait atteindre dans une cinquantaine de jours.


Agrandir le plan

Le navire a été retrouvé à 280 km au large de la côte sud des îles de la Reine-Charlotte, soit à quelque 1500 km au nord de Vancouver, en Colombie-Britannique. Sa coque est tachée de rouille, mais semble encore saine d'après les officiels canadiens, qui le considèrent comme un danger pour la navigation.

Dérive rapide

Une inspection visuelle aérienne laisse à penser qu'il n'y a personne à bord, a déclaré une porte-

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant