Un chalutier italien capturé au large de la Libye

le
1

PALERME, Italie, 17 avril (Reuters) - Un bateau de pêche italien a été capturé dans la nuit de jeudi à vendredi au large des côtes libyennes, sans doute victime d'un acte de piraterie, a-t-on appris vendredi auprès d'une association de pêcheurs de Sicile. Sept marins-pêcheurs - trois Italiens et quatre Tunisiens - se trouvaient à bord. Le ministère italien des Affaires étrangères a annoncé que sa cellule de crise avait été activée et tente de confirmer la capture. Le chalutier, parti du port de Trapani, à la pointe ouest de la Sicile, se trouvait à une quarantaine de milles au large de la ville libyenne de Misrata. "Il est probable qu'il s'agisse d'un acte de piraterie, parce que le remorqueur qui a approché le chalutier ne portait aucun insigne du gouvernement libyen", a déclaré Francesco Mezzapelle, porte-parole de l'association des pêcheurs de Mazara del Vallo. (Antonio Denti avec Roberto Landucci à Rome; Henri-Pierre André pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mucius le vendredi 17 avr 2015 à 12:02

    Comme au bon vieux temps des pirates barbaresques! Décidément ces Arabes, ils sont incorrigibles. Rappelons que la France avait interrompu ces piratages en 1830 en occupant l'Algérie à la satisfaction de tous les pays riverains! C'était le bon temps ou non excusez-moi on doit dire : les heures sombres de la colonisation.