Un célèbre cirque américain renonce aux numéros d'éléphants

le
0
Un célèbre cirque américain renonce aux numéros d'éléphants
Un célèbre cirque américain renonce aux numéros d'éléphants

Le grand groupe de cirques américains Ringling Bros. and Barnum & Bailey Circus va supprimer les numéros avec des éléphants d'ici 2018, l'utilisation de ces animaux emblématiques étant de plus en plus critiquée ces dernières années.

Le groupe Feld Entertainment, propriétaire des cirques, a annoncé qu'il allait «retirer les éléphants d'Asie de ses cirques itinérants». «Cette décision n'a pas été facile à prendre, mais elle est dans le meilleur intérêt de la société, de nos éléphants et de nos clients», a dit Kenneth Feld, le PDG.

«Selon notre projet, 13 éléphants qui voyagent actuellement avec les trois cirques de Ringling Bros. vont être mis à la retraite au Centre pour la conservation des éléphants, en Floride, d'ici 2018. Ils rejoindront les plus de 40 autres éléphants que possède Ringling Bros.» dans ce parc, a ajouté le groupe.

Une amende de 270 000 $

«Le monde du cirque évolue et avec cette décision nous allons pouvoir continuer à mettre l'accent sur la protection des éléphants tout en permettant à nos cirques de continuer à satisfaire les goûts des spectateurs, qui ont évolué», ont indiqué Nicole Feld et Alana Feld, respectivement productrice et vice-présidente de Feld Entertainment.

Les cirques Ringling Brothers avaient accepté en novembre 2011 de s'acquitter d'une amende de 270 000 $ pour mettre fin à des poursuites engagées contre lui en raison de violations de la législation sur la protection des animaux.

Les autorités américaines accusaient Feld Entertainment de mauvais traitements envers les animaux, notamment les éléphants, sur la période allant de 2007 à 2011, pendant laquelle elles ont à plusieurs reprises inspecté les installations où le cirque loge ses animaux. Le groupe avait démenti toute maltraitance.

La décision annoncée jeudi est probablement basée également sur le fait que plusieurs grandes villes américaines ont adopté ces dernières années ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant