Un cartel brésilien menace de s'en prendre au Mondial de football

le
0
Selon des écoutes téléphonique, la plus grande organisation criminelle du pays, dont les membres agissent depuis les prisons, promet un «Mondial de la Terreur». Rien ne confirme une «menace réelle», nuance la police.

Retard des travaux, contestations sociales, et maintenant, menaces d'attentats. Le Mondial de football prévu en 2014 au Brésil n'avait pas besoin de ça ! La plus grande organisation criminelle du Brésil, le Premier commando de la capitale (PCC), a promis une «Coupe du monde de la terreur» et des élections générales d'octobre 2014 tout aussi sanglantes si ses revendications n'étaient pas écoutées. Ces menaces ont été interceptées lors d'écoutes téléphoniques de mobiles introduits illégalement en prison pour permettre aux chefs de cette mafia de transmettre leurs ordres à leurs troupes.

Le PCC refuse que ses chefs incarcérés dans des prisons de l'État de Sao Paulo soient transférés et isolés dans d'autres établissements pénitentiaires, a révé...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant