Un cargo nord-coréen saisi aux Philippines

le
0
    MANILLE, 5 mars (Reuters) - Les Philippines ont annoncé 
samedi la saisie d'un cargo nord-coréen en vertu du nouveau 
train de sanctions adopté cette semaine par le Conseil de 
sécurité des Nations unies.  
    Manille va renvoyer les 21 membres d'équipage nord-coréens 
dans leur pays et attend une équipe d'inspection de l'Onu pour 
vérifier la cargaison, a précisé le ministère des Affaires 
étrangères dans un communiqué.  
    Le Jin Teng, un cargo de 6.830 tonnes, figure sur une liste 
de 31 navires nord-coréens contrôlés ou exploités par une 
société de transport maritime, Ocean Maritime Management, dont 
l'Onu a ordonné le gel des actifs.  
    Battant pavillon sierra-léonais, le navire est arrivé le 27 
février dans le port de Subic, au nord-ouest de Manille, où il 
déchargeait des noyaux de palmier à huile. La garde-côtes a 
empêché vendredi le cargo de quitter le port, mentionnant des 
failles de sécurité relevées lors d'un contrôle. 
    Le Conseil de sécurité de l'Onu a adopté mercredi à 
l'unanimité une résolution d'inspiration sino-américaine qui 
alourdit de façon drastique les sanctions imposées à la Corée du 
Nord en réponse à l'essai nucléaire du 6 janvier.   
     
 
 (Manuel Mogato; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant