Un cancer chez l'enfant accélère la ménopause

le
0
Une étude française menée sur 706 femmes traitées contre un cancer solide avant l'âge de 18 ans montre qu'elles sont parvenues à la ménopause 4 à 7 ans avant l'âge moyen. » Les conséquences de la ménopause

Les femmes qui ont été victimes d'un cancer au cours de leur enfance ou de leur adolescence arrivent plus rapidement à la ménopause que les autres. Selon une étude française publiée récemment dans la revue Human Reproduction, l'avance serait de 4 à 7 ans par rapport à la moyenne nationale qui est de 51 ans.

L'équipe composée de chercheurs de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm), de l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP), de l'Institut Gustave-Roussy à Villejuif et de l'Université Paris-Sud, a interrogé de manière détaillée 706 femmes atteintes d'un cancer avant l'âge de 18 ans, entre les années 1945 et 1986. La plupart de ces femmes avaient développé des tumeurs solides, dont la...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant