Un camp de réfugiés syriens attaqué dans le nord du Liban

le
0

BEYROUTH, 7 décembre (Reuters) - Des hommes armés ont ouvert le feu et brûlé des tentes dans un camp de réfugiés syriens du nord du Liban, blessant deux personnes, a-t-on appris dimanche auprès des services de sécurité libanais. Le Front al Nosra, émanation d'Al Qaïda en Syrie, a annoncé vendredi l'exécution d'un soldat libanais qu'il retenait en otage. Selon des sources proches des services de sécurité libanais, le groupe qui a attaqué le camp de réfugiés syriens était composé de jeunes gens venus de la ville de Machha, dans la province d'Akkar. (Oliver Holmes, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant