Un camion de médicaments français contre le gaz sarin

le
0
La France a envoyé un camion de médicaments aux rebelles. Les médecins l'attendent avec impatience pour récupérer les traitements contre le gaz sarin.

Avant même de reconnaître officiellement, le 4 juin dernier, l'usage d'armes chimiques en Syrie, la France avait passé commande de médicaments anti-gaz sarin auprès de l'industrie pharmaceutique. «On est cohérents avec notre position sur l'utilisation d'armes chimiques. Cela doit faire prendre conscience à chacun de la gravité de la situation en Syrie. Le régime doit laisser les enquêteurs des Nations unies faire leur travail dans le pays», commente Éric Chevallier, ambassadeur de France pour la Syrie.

Si les doses employées restent apparemment faibles, entre 100 et 150 personnes auraient déjà été contaminées. La France vient d'envoyer dans le pays seize tonnes de médicaments destinés à soigner les effets du gaz sarin, puissant neurotoxique mortel. Des antibiotiques, des anti-inflammatoires, des antalgiqu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant