Un cambriolage toutes les 20 minutes en Île-de-France

le
0
INFOGRAPHIE - La police met les bouchées doubles pour augmenter l'élucidation de ces vols dans les résidences principales. À l'aide de logiciels d'enquêtes et d'équipes techniques spécialisées.

Le Figaro a eu accès au dernier bilan détaillé de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales sur les cambriolages à Paris et en banlieue. Et la surprise est de taille ! Le nombre de vols dans les résidences principales a été divisé par deux dans la capitale en dix ans: 8400 faits environ sur les douze derniers mois, contre plus de 16.000 par an début 2000. La préfecture de police de Paris a donc vu ce type d'infractions passer de deux par heure dans la ville intra-muros à une par heure en moyenne.

La densité des effectifs de police dans la capitale y est sans doute pour beaucoup. Car la situation est plus contrastée en banlieue, où les plans «tranquillité vacances», avec des rondes régulières auprès des habitations signalées, ne sont pas aussi développés. En Seine-Saint-Denis, les cambriolages de domicile ont grimpé de 40% environ en dix ans (de 5000 à 7000 par an en moyenne), tandis que dans les Hauts-de-Seine et le Val-de-Ma

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant