Un budget japonais record en vue pour 2014/2015

le
2
UN BUDGET JAPONAIS RECORD EN VUE POUR 2014-2015
UN BUDGET JAPONAIS RECORD EN VUE POUR 2014-2015

TOKYO (Reuters) - Le budget du Japon pour l'exercice fiscal débutant le 1er avril 2014 battra tous les records à plus de 96.000 milliards de yens, soit 931 milliards de dollars ou 676 milliards d'euros, a-t-on appris lundi de sources gouvernementales.

Le gouvernement est dans la phase finale d'arbitrage pour cette loi de finances qui sera marquée par une hausse des dépenses d'infrastructures et des dépenses militaires.

Le budget de l'exercice en cours s'élève à 92.600 milliards de yens.

Le projet de budget, qui sera examiné le 24 décembre en conseil des ministres, prévoit des recettes fiscales en hausse à plus de 50.000 milliards de yens, ce qui serait leur niveau le plus élevé depuis sept ans, ont précisé les sources. Les besoins d'emprunt, en revanche, baisseraient par rapport aux 42.850 milliards de cette année.

Elu il y a tout juste un an, le Premier ministre Shinzo Abe a fait des dépenses publiques l'un des fers de lance de sa politique visant à relancer la troisième économie mondiale et à la sortir de 15 années de déflation.

Mais avec un endettement public qui représente plus de deux fois la richesse nationale, il s'est engagé à équilibrer le budget par la suite, avec pour première étape une hausse de la TVA qui prendra effet en avril prochain.

Takaya Yamaguchi, Véronique Tison pour le service français

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • lelis le lundi 16 déc 2013 à 14:11

    "J'adore" la droite forte d'Abe. Les milieux financiers et nos droites applaudissent à tout rompre. Les déficits records ne sont critiquables que sous les gouvernements de gauche, c'est bien connu...Quel cirque !

  • marshaka le lundi 16 déc 2013 à 14:00

    Si je lis bien ce super article, nous avons un pays à plus de 200 % de ratio dette/pib, qui prévoit un budget de 96 000 milliards de yen pour 50 000 milliards de recettes fiscale, soit 46 000 milliards de déficit soit 46/96 = 48 % de déficit ! No comment

Partenaires Taux