Un budget de rigueur pour la France en 2011

le
0
INFOGRAPHIE - Pour tenir les engagements européens de la France, Paris s'est engagée auprès de Bruxelles à réaliser au moins 40 milliards d'euros d'économies. Objectif : ramener le déficit public de 7,7 % cette année à 6 % fin 2011.

 

 

Les principales mesures en détail

 

» Les ménages aisés ciblés

» Pluie de charges pour les entreprises

» Nouveaux efforts pour les labos

» Les placements davantage taxés

» Moins de remboursements pour les assurés sociaux

 

 

L'an dernier, la loi de finances avait comme ambition d'«accompagner la sortie de crise économique» et de «préparer la croissance de demain». Une année de relance effectuée au prix d'une flambée des déficits. Le budget 2011 que le gouvernement présente aujourd'hui doit mettre un coup d'arrêt à cette détérioration de la situation des finances de la France. C'est désormais la priorité affichée par l'exécutif.

Cette année, le déficit public (État, Sécurité sociale, collectivités locales) atteindra 7,7 % du PIB, selon les derniers calculs du gouvernement. Bercy s'est engagé auprès de Bruxelles à le réduire à 6 % fin 2011. Le gouvernement, tout en se gardant bien de parler d'un budget de rigueur, a

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant