Un Britannique serait le père biologique de 600 enfants

le
0
Ce scientifique inséminait avec son propre sperme les patientes de sa clinique spécialisée dans la lutte contre l'infertilité.

Dans son célèbre roman La Valse aux adieux, Milan Kundera dressait le portrait incroyable d'un médecin d'une petite ville de Bohême réputé pour l'efficacité de la cure thermale qu'il proposait aux femmes stériles désireuses d'enfanter. Et pour cause: le bon docteur inséminait la plupart de ses patientes avec... son propre sperme!

On pensait que ce genre de facétie relevait exclusivement du domaine de la fiction. Mais dans son édition du 8 avril, le Daily Mail révèle que Bertold Wiesner, un scientifique britannique qualifié de «radical», a eu recours au même procédé dans la clinique spécialisée dans la lutte contre l'infertilité qu'il a fondée avec sa femme, Mary Barton, dans les années 1940. Pendant plus de vingt ans, le couple aurait aidé des femmes de la moyenne et de la haute société britannique, dont certaines «épouses de pairs du Royaume», à concevoir pas moins de 1500 bébés, dont plusieurs centaines avec le sperme du mari!

Tests ADN

Le pot aux

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant