Un Brexit serait un désastre pour la science, avertit Hawking

le
0
    LONDRES, 10 mars (Reuters) - Quitter l'Union européenne 
serait un "désastre pour la science et les universités 
britanniques", écrivent Stephen Hawking et plus de 150 autres 
scientifiques dans une tribune publiée jeudi par le quotidien 
The Times.  
    Le physicien et d'autres membres de la Royal Society, dont 
trois lauréats du prix Nobel, estiment qu'un "Brexit" serait une 
catastrophe pour la recherche sur deux fronts.  
    "Premièrement, la hausse des financements a fortement élevé 
le niveau de la science européenne dans son ensemble et du 
Royaume-Uni en particulier", argumentent les scientifiques.  
    "Deuxièmement, nous recrutons aujourd'hui nombre de nos 
meilleurs chercheurs en Europe continentale, y compris parmi les 
plus jeunes qui ont obtenu des bourses européennes et ont choisi 
de s'installer ici." 
    "Pouvoir attirer et financer les Européens les plus 
talentueux garantit l'avenir de la science britannique et 
encourage également les meilleurs scientifiques étrangers à 
venir ici." 
    Selon les auteurs de la tribune, la Suisse peine à attirer 
de jeunes chercheurs depuis qu'elle a voté pour limiter le 
nombre de travailleurs en provenance de l'Union européenne.  
    Les Britanniques sont appelés à se prononcer le 23 juin 
prochain pour ou contre le maintien du Royaume-Uni au sein de 
l'UE. 
 
 (Ben Hirschler; Jean-Stéphane Brosse pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant