Un Brexit serait un désastre pour la science, avertit Hawking

le
5
STEPHEN HAWKING PRÉVIENT QU'UN BREXIT SERAIT UN DÉSASTRE POUR LA SCIENCE
STEPHEN HAWKING PRÉVIENT QU'UN BREXIT SERAIT UN DÉSASTRE POUR LA SCIENCE

LONDRES (Reuters) - Quitter l'Union européenne serait un "désastre pour la science et les universités britanniques", écrivent Stephen Hawking et plus de 150 autres scientifiques dans une tribune publiée jeudi par le quotidien The Times.

Le physicien et d'autres membres de la Royal Society, dont trois lauréats du prix Nobel, estiment qu'un "Brexit" serait une catastrophe pour la recherche sur deux fronts.

"Premièrement, la hausse des financements a fortement élevé le niveau de la science européenne dans son ensemble et du Royaume-Uni en particulier", argumentent les scientifiques.

"Deuxièmement, nous recrutons aujourd'hui nombre de nos meilleurs chercheurs en Europe continentale, y compris parmi les plus jeunes qui ont obtenu des bourses européennes et ont choisi de s'installer ici."

"Pouvoir attirer et financer les Européens les plus talentueux garantit l'avenir de la science britannique et encourage également les meilleurs scientifiques étrangers à venir ici."

Selon les auteurs de la tribune, la Suisse peine à attirer de jeunes chercheurs depuis qu'elle a voté pour limiter le nombre de travailleurs en provenance de l'Union européenne.

Les Britanniques sont appelés à se prononcer le 23 juin prochain pour ou contre le maintien du Royaume-Uni au sein de l'UE.

(Ben Hirschler; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • doussine le jeudi 10 mar 2016 à 12:25

    PHMAUVE Science sans conscience n'est que ruine de l'AME. Quand on cite Pascal pour faire de la propaganda de bas etage autant le faire correctement. D'ailleurs je ne vois pas vraiment le rapport entre cette citation et le debat sur le Brexit. Bref ...

  • murashig le jeudi 10 mar 2016 à 12:10

    Ce n est qu une perception conditionnee, car la "Science" n est qu une croyance parmi d autres... Les grandes percees majeures ont toujours ete le fait d individus isoles et sans beaucoup de moyen... Le confort technologique est une illusion qui masque les regressions sociales...

  • lorant21 le jeudi 10 mar 2016 à 11:32

    @vmcfb. On peut aller aux US en tant que chercheur mais pas en tant que travailleur. On ne peut pas y rester... sauf carte verte.

  • vmcfb le jeudi 10 mar 2016 à 11:26

    On voit mal ce qui peut empêcher des scientifiques européens d'aller travailler aux RU..certains vont bien aux USA..

  • Benito16 le jeudi 10 mar 2016 à 11:14

    Comme prévu, la propagande européiste bât son plein. Déjà le titre est mensonger, ce n'est pas "la science" qui est soit disant menacée, mais "la science britannique". Ce qui est fort différent. Quant aux bourses européennes, elles ne sont pas forcément liées à l'UE. Par exemple pour Erasmus, l'Islande, la Norvège ou la Turquie font partie du programme. Et je ne parle même pas d'Erasmus+.