Un Brexit porterait un coup sévère à l'économie néerlandaise

le
1
    AMSTERDAM, 9 juin (Reuters) - Un "Brexit" pourrait coûter à 
l'économie néerlandaise 10 milliards d'euros, soit 1,2% de 
produit intérieur brut (PIB) du pays, d'ici à 2030, montrent les 
chiffres publiés jeudi par une agence de prévisions économiques. 
    "Un Brexit aurait un effet relativement sévère sur 
l'économie des Pays-Bas", écrit le Bureau d'analyse de la 
politique économique, dont les prévisions sont utilisées par le 
gouvernement pour définir sa politique budgétaire. 
    Cet avertissement tranche avec les positions du gouvernement 
et de la banque centrale, qui affirmaient jusqu'à présent que 
l'impact d'un Brexit sur l'économie néerlandaise serait limité.  
    Les Pays-Bas sont plus exposés que d'autres pays européens à 
l'économie britannique, notamment dans l'industrie chimique, les 
équipements électroniques et automobiles, l'agroalimentaire, les 
métaux et les minéraux, selon l'agence. 
    Les sondages récents montrent que partisans et adversaires 
du maintien du Royaume-uni dans l'Union européenne sont au 
coude-à-coude à l'approche du référendum du 23 juin. 
 
 (Anthony Deutsch; Patrick Vignal pour le service français, 
édité par Benoît Van Overstraeten) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4189758 il y a 9 mois

    JPi - Tous les sous que nous ne rendrons plus à la GB seront redistribués et les Hollandais ne verront pas la différence. Et nous nous serons MIEUX. Vive De Gaulle !