Un break sur la Nordschleife

le
0
SEAT LEON CUPRA 280 NURBURG
SEAT LEON CUPRA 280 NURBURG

Les constructeurs sont parfois de grands enfants. Depuis quelques années, la plupart d'entre eux ont en effet pris l'habitude d'aller en découdre au Nürburgring par chronos interposés. Seat en fait partie et n'est pas peu fier de la performance réalisée en mai dernier par sa Leon ST Cupra. Avec un temps de 7'58''12, établi par le pilote espagnol Jordi Gene, elle a en effet détrôné l'Audi RS4 Avant pour devenir le break le plus rapide sur un tour de cet "Enfer vert", comme on le surnomme.

En bonne compagnie

Venant s'intercaler, sur les tablettes du circuit, entre des modèles aussi prestigieux que la Lamborghini Gallardo (7'52'') et la Corvette C6 (7'59''), la Leon ST Cupra est de fait bluffante d'efficacité et, c'est le moins que l'on puisse dire, en offre pour son argent. À 36 885 euros, telle que nous l'avons essayée, équipée de la boîte DSG à double embrayage, elle est sans concurrence en termes de rapport prix-performances. Et en rajoute même une couche puisque sa puissance passe aujourd'hui de 280 à 290 ch, sans supplément. Cadeau ! Et de quoi grappiller encore quelques dixièmes.

Il n'est pas donné à toutes les sportives, même beaucoup plus huppées, d'enchaîner, tel que nous l'avons fait, des tours de circuit sans faiblir. S'il existe bien une option Sub'8 (comprenez sous les 8 minutes? Ouaf !) à 2 625 euros qui propose, entre autres, un freinage Brembo renforcé, il faut noter que les freins de série encaissent...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant