Un bonus sans tonus pour les Bleus...

le
0
Un bonus sans tonus pour les Bleus...
Un bonus sans tonus pour les Bleus...

Le XV de France s'est imposé avec le bonus offensif contre la Roumanie, ce mercredi soir au stade olympique de Londres (38-11). Mais les Bleus ont longtemps bafouillé leur rugby et n'ont pas non plus produit de jeu. Les joueurs alignés n'ont pas vraiment pas de points.

Le debrief

La mission était claire pour le XV de France face à la Roumanie. Il fallait l’emporter avec le bonus et éviter les blessures. Elle a été remplie face à des Roumains accrocheurs. Largement remaniée par rapport à celle qui a battu l’Italie samedi (32-10), l'équipe de France a mis du temps à entrer dans le match, enchaînant les pertes de balles en conquête et en-avants. Il a fallu attendre un carton jaune roumain (30eme) pour qu'elle se réveille. Tour à tour, Sofiane Guitoune (32eme) et Yannick Nyanga (34eme) ont inscrit des essais en bout de ligne sur l’aile droite. C’est donc avec un avantage bien maigre (17-6) que les Bleus ont rejoint les vestiaires.

La seconde période a démarré comme la première. Biens en place et très bons dans les rucks, les Roumains ont résisté. Ils ont fait jeu égal avec des Bleus trop brouillons sur les lancements de jeu et trop peu dominateurs sur les phases de conquête... Mais d’un coup, les Chênes ont craqué et Guitoune (65eme) puis Fofana (67eme) ont franchi leur ligne d'en-but à deux minutes d’intervalle, glanant un bonus offensif souvent inutile en Coupe du monde mais bon pour le moral. Valeureuse et solide, la 17eme nation à l’IRB a été récompensée par l’essai de Valentin Ursache, troisième ligne aile d’Oyonnax (74eme). Mais forcément dépassés physiquement, les Roumains ont encaissé un cinquième et dernier essai de Fickou (79eme). Le XV de France affrontera, jeudi 1er octobre, le Canada (21h). Et il faudra clairement hausser le ton...

Le joueur qui a crevé l’écran

Sofiane Guitoune. Il était voué à un rôle de remplaçant avant le début de la Coupe du monde. Auteur d’un doublé, Sofiane Guitoune a parfaitement assumé son nouveau statut suite à la blessure de Yoann Huget et devrait être le nouveau titulaire sur l'aile droite.

Le tweet qui nous a fait rigoler

La phrase à chaud à retenir

« Il n’y a que du positif à retenir. J’ai fait beaucoup de changements et les gars ont été bons dans l’ensemble. Je n’ai pas de blessés, c’est important. Tout le monde a joué et ça c’est très bon pour la vie du groupe. Il y avait une excellente équipe en face. Les Roumains ont été intelligents dans le jeu et très solide en conquête. » (Philippe Saint-André, au micro de TF1)

La stat dont on se souviendra

100 %. Les buteurs français Morgan Parra et Rory Kockott se sont montrés intraitables. Un des rares motifs de satisfaction.

Les joueurs à la loupe

France
Le pack français a souffert mais LE ROUX a surnagé. Comme les marqueurs d’essais GUITOUNE, FICKOU et NYANGA, le Racingman a marqué des points en vue de la suite de la suite de la compétition. Souvent troisième ligne, il a parfaitement joué son rôle aux côté de FLANQUART. FOFANA a été élu homme du match. En revanche, SZARZEWSKI, capitaine d’un soir, n’a pas été propre en touche, offrant des turnovers faciles aux Roumains. A ses côtés, ATONIO n'a pas profité de l'occasion qui lui était donnée, et ne devrait plus débuter un match pendant la compétition. PARRA a été propre, et DULIN a montré beaucoup d'envie avec parfois du déchet.

Roumanie
Le capitaine MACOVEI a été à l’image de son équipe. L'ancien de Massy, désormais à Colomiers, a été un véritable poison pour le pack français. En revanche, VLAICU a symbolisé la maladresse ponctuelle des siens en manquant des pénalités faciles. Sur le premier essai français, SURGIU a manqué de puissance pour stopper Guitoune. Le même Guitoune qui a privé FERCU d'un essai en première période alors que l'arrière filait dans l'en-but des Bleus.

La feuille de match

CM2015 (Groupe D) / FRANCE – ROUMANIE : 38-11

Stade Olympique, Londres (70 000 spectateurs environ)
Temps frais - Pelouse correcte
Arbitre : M.Peyper (AFS)

Essais : Guitoune (32eme, 66eme), Nyanga (34eme), Fofana (67eme), Fickou (79eme) pour la France – Ursache (74eme) pour la Roumanie
Transformations : Parra (32eme, 34eme, 67eme), Kockott (67eme, 79eme) pour la France

Pénalités : Parra (7eme) pour la France – Vlaicu (19eme, 39eme) pour la Roumanie

Drops : Aucun

Cartons jaunes : Ion (30eme) pour la Roumanie

Cartons rouges : Aucun

France
Dulin – Guitoune, Fickou, Fofana, Nakaitaci – Tales, Parra – Picamoles, Ouedraogo, Nyanga – Flanquart, Le Roux – Atonio, Szarzewski, Debaty

Sélectionneur : P.Saint-André

Roumanie
Fercu – Lemnaru, Kinikinilau, Vlaicu, Apostol – Dumbrava, Surugiu – Macovei, Lucaci, Ursache – Van Heerden, Poparlan – Ion, Turachvili, Lazar

Sélectionneur : L.Howells (GAL)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant