Un bluff de folie à l'EPT Monte-Carlo

le
0
Un bluff de folie à l'EPT Monte-Carlo
Un bluff de folie à l'EPT Monte-Carlo

Après sa victoire sur le tournoi principal des World Series of Poker Europe en 2013, Adrian Mateos Diaz a ajouté un second titre majeur à son palmarès : la finale de l'European Poker Tour organisée à Monte-Carlo, qui s'accompagne d'un sympathique premier prix de plus d'un million d'euros. Du côté français, les espoirs se sont éteints avec l'élimination de Romain Paon en treizième place. Venant de remporter un contrat de sponsoring avec PMU, il s'agissait de son premier tournoi majeur sur le circuit ! Sa performance a été récompensée par un chèque de 66 500 euros.

Un casting des plus relevés

En table finale, Adrian Mateos Diaz a dû se défaire d'un casting particulièrement relevé où figurait notamment Ole Schemion, joueur de l'année 2014. Mais un mauvais call avec deux paires contre une couleur a coûté son tournoi à l'Allemand, éliminé en sixième place. Johnny Lodden était alors toujours en course. Le Norvégien aux 19 places payées sur le circuit EPT aurait pu changer la donne lorsqu'il s'est retrouvé dans un énorme pot avec une paire de cinq contre valet-dix chez Adrian. Mais l'Espagnol a passé un bluff, que vous pouvez revivre en vidéo, qui va rester dans les annales du jeu.

Sylvain Loosli empoche près de 100 000 euros

Sur les tournois parallèles, Sylvain Loosli a brillé sur une épreuve à 5 000 euros, où il a atteint la seconde place pour un gain avoisinant les 100 000 euros. Et Adrian Mateos Diaz n'est pas le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant