Un blocage budgétaire aux USA sans effet sur la note de Moody's

le
0
MOODY'S DIT QU?UN BLOCAGE BUDGÉTAIRE N?AFFECTERA PAS LA NOTE DES ÉTATS-UNIS
MOODY'S DIT QU?UN BLOCAGE BUDGÉTAIRE N?AFFECTERA PAS LA NOTE DES ÉTATS-UNIS

NEW YORK (Reuters) - La note souveraine des Etats-Unis ne serait sans doute pas affectée si les tensions politiques liées au débat budgétaire conduisaient à une fermeture des administrations fédérales, mais un blocage sur le plafond de la dette publique pourrait avoir des répercussions sur les marchés financiers, a déclaré mardi un analyste de l'agence de notation Moody's.

"Pour l'heure, nous ne considérons pas ça (une réduction de la note) comme une conséquence de ces événements à court terme", a dit Steven Hess, premier analyste du crédit souverain des Etats-Unis.

"La note se fonde davantage sur les perspectives à long terme plutôt que sur ce que nous considérons comme des événements à court terme."

L'agence de notation estime cependant que ne pas relever le plafond d'endettement des Etats-Unis serait plus préjudiciable aux marchés financiers qu'une fermeture des administrations gouvernementales.

Moody's s'attend à ce que les Etats-Unis évitent une telle fermeture et à ce que le plafond de la dette soit relevé. Toutefois, ne pas relever ce plafond pourrait "en théorie affecter toutes les catégories de dépenses gouvernementales, service de la dette inclus", explique-t-elle.

L'autorisation de dépenses accordée par le Congrès à l'Etat fédéral court jusqu'à la fin de l'exercice budgétaire en cours, soit jusqu'au 30 septembre, à moins d'être prorogé par le biais d'une "résolution de continuité".

Certains parlementaires républicains menacent de bloquer cette procédure et réclament, en échange de leur feu vert, l'annulation de l'entrée en vigueur de la loi sur l'assurance santé dite "Obamacare".

Parallèlement, l'Etat fédéral bute depuis mai sur le plafond d'endettement de 16.700 milliards de dollars mais il a évité une situation de défaut en employant des mesures d'urgence pour gérer sa trésorerie. Le Trésor devrait se retrouver à court de possibilités d'emprunt autour de la mi-octobre.

Standard & Poor's avait ramené sa note des Etats-Unis de AAA à AA+ en août 2011, époque où se tenaient déjà des débats enfiévrés sur ces questions.

Moody's note les Etats-Unis AAA avec une perspective stable. Fitch a assigné la note AAA avec une perspective négative.

Luciana Lopez, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux