Un bilan en demi-teinte pour l'assurance vie

le
0

(lerevenu.com) - Un total de 3,4 milliards d'euros : c'est le montant de la ?décollecte? nette enregistrée en 2012 sur les contrats d'assurance vie. C'est un ?phénomène très important, mais à lire avec nuance?, souligne Bernard Spitz, le président de la FFSA, car l'encours lui augmente de 3 %, à 1.391 milliards d'euros. En ajoutant les provisions dommages, les fonds propres et les valorisations des actifs, les placements des assureurs augmentent même de 10 %, à 1 881 milliards d'euros.

Le président de la Fédération explique ce phénomène par ?une forte diminution de l'endettement des ménages, l'attentisme et la prudence face à l'incertitude de l'environnement fiscal et la concurrence suscitée par le relèvement du plafond des livrets défiscalisés (Livret A et LDD)?. En termes de performances, l'assurance vie a pourtant bien tenu le choc en 2012. Le rendement des fonds en euros (représentant 85% des encours placés) devrait se situait autour de 2,90%, en très léger recul de 0,1 point par rapport à 2011, ce qui constitue une bonne surprise. Concernant les unités de compte, l'année s'est particulièrement bien terminée, permettant d'afficher une performance moyenne de 12,5%.

Bernard Spitz a, en outre, souligné le fait que les compagnies d'assurance ?ont accru leurs placements dans les entreprises et ce malgré la crise?. Ainsi, les actifs d'entreprises (immobilier d'entreprise, obligations d'entreprise et actions) représentent 56% des placements des assureurs contre 50% en 2003 et 54% en 2007. Le non coté n'est pas en reste, les assureurs finançant à hauteur de 42 milliards les PME et ETI, soit trois fois plus qu'en 2003. Enfin, ils sont aussi les premiers financeurs de la dette domestique française puisqu'ils en détiennent 41% pour 209 milliards d'euros.

Pour toutes ces raisons, ?priorité à la stabilité fiscale de l'assurance vie?, soutient Bernard Spitz, car il est essentiel de conserver la confiance des épargnants pour que l'épargne longue joue son rôle. 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant