Un bijoutier fait fondre son stock pour payer les salaires

le
0
Le groupe GL Bijoux, basé en Ardèche, souffre de problèmes de trésorerie. Malgré la solution envisagée, il estime ne pas pouvoir empêcher des suppressions de postes à long terme.

Faire fondre son stock de bijoux pour payer les salaires. C'est la décision que vient de prendre la société GL Bijoux, l'un des leaders européens de la fabrication de bijoux, basée à Cheylard et à Saint-Martin-de-Valamas (Ardèche). En proie à de graves problèmes de trésorerie, le spécialiste des bijoux argent, plaqué or et or a annoncé la semaine dernière lors d'un comité d'entreprise la nécessité de fondre et de vendre son stock de métaux précieux pour régler les paies de ses 620 salariés.

La direction tient ce vendredi deux réunions pendant lesquelles elles devraient, entre autres, aborder ce point. Contactée par le Figaro, la société n'a pas souhaité communiquer. D'après Le Dauphiné , il sera également question d'une aide à la négociation avec les partenaires extérie...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant