Un bateau de migrants chavire en Méditerranée, au moins 25 morts

le , mis à jour à 21:33
0

(Actualisé avec nombre de personnes secourues §2, HCR §5) ROME, 5 août (Reuters) - Un bateau sur lequel se trouvaient plusieurs centaines de migrants africains a chaviré mercredi au large des côtes de la Libye et le naufrage pourrait avoir fait de nombreuses victimes, ont déclaré les autorités et des organisations humanitaires. La garde-côtes italienne et l'Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR) ont déclaré que quelque 400 personnes avaient pu être secourues. Filippo Marini, porte-parole des gardes-côtes italiens, a déclaré que selon les premières informations disponibles, entre 400 et 600 personnes se trouvaient à bord du bateau. Il a ajouté que 25 corps avaient été repêchés pour l'instant. Les opérations de sauvetage, qui impliquent des bâtiments italiens et irlandais, se poursuivent, a-t-il ajouté. Federico Rossi, porte-parole du HCR, a déclaré qu'une centaine de personnes auraient pu se trouver dans la coque quand l'embarcation s'est retournée. Médecins sans frontières (MSF), dont le navire de sauvetage Dignity 1 se trouve dans la zone, a déclaré sur son compte Twitter que le bateau qui a chaviré transportait environ 700 passagers. "L'équipe confirme qu'il y a de nombreuses pertes mais n'a pas plus d'infos à ce stade", a ajouté MSF. Plus de 2.000 candidats à l'immigration et réfugiés sont morts depuis le début de l'année en tentant de gagner l'Europe via la Méditerranée, un chiffre à comparer à celui de 3.279 enregistré sur l'ensemble de l'an dernier, a annoncé mardi l'Organisation internationale pour les migrations (OIM). ID:nL5N10F2IR En avril, le naufrage d'un bateau transportant jusqu'à 800 personnes, le plus meurtrier depuis des décennies en Méditerranée, a suscité une vive émotion et conduit l'Union européenne à augmenter les moyens alloués à son dispositif de surveillance et de sauvetage maritimes. (Philip Pullella, Steve Scherer, avec Conor Humphries à Dublin, Marc Angrand et Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant