Un bateau de l'US Navy près d'une île revendiquée par Pékin

le
0
    WASHINGTON, 30 janvier (Reuters) - Un destroyer de la marine 
américaine s'est approché samedi à moins de 12 miles nautiques 
d'une île revendiquée par Pékin dans l'archipel des Paracels, en 
mer de Chine méridionale, dans le cadre d'une opération destinée 
à assurer la liberté de navigation, annonce le Pentagone.   
    Aucun bâtiment chinois ne se trouvait dans le secteur quand 
l'USS Curtis Wilbur a mené cette opération aux abords de l'île 
de Triton, a précisé le capitaine Jeff Davis, porte-parole du 
département américain de la Défense.  
    "Cette opération a pour but de contester les tentatives de 
trois prétendants - la Chine, Taiwan et le Vietnam - pour 
limiter le droit de navigation et les libertés", a-t-il déclaré. 
    Pékin revendique la quasi-totalité de la mer de Chine 
méridionale, malgré les prétentions du Vietnam, des Philippines, 
de Taiwan, de la Malaisie et du sultanat de Bruneï. 
    La zone de 12 miles nautiques délimite les eaux 
territoriales quand la souveraineté est reconnue. Or Washington 
considère que la zone appartient aux eaux internationales et 
entend faire respecter la liberté de navigation.  
 
 (Phil Stewart, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant