Un bateau coulé par l'aviation libyenne près de Benghazi

le , mis à jour à 15:43
0

(Précisions, § 5) BENGHAZI, Libye, 20 juillet (Reuters) - L'aviation des forces fidèles au gouvernement libyen internationalement reconnu a coulé un navire dimanche près de Benghazi et en a pris un deuxième pour cible, a fait savoir l'armée de l'air. Les raids menés près de Maressa ont également été signalés par la chaîne de télévision Al Arabiya, mais l'information n'a pu être confirmée auprès de témoins ou de source indépendante. "Le bateau a été coulé parce qu'il était chargé de combattants, d'armes et de munitions envoyés pour soutenir le terrorisme dans l'Est", a déclaré Nasser al Hassi au nom de l'armée de l'air. Selon Mohamed el Hedjazi, porte-parole de Khalifa Haftar, chef d'état-major des forces gouvernementales, un deuxième bateau chargé d'armes a été bombardé dans le même secteur. Un responsable militaire à Maressa a précisé que les deux navires de petit tonnage, comme des bateaux de pêche, venaient de l'ouest de la Libye. "L'un a été coulé, l'autre est en feu", a-t-il ajouté. Les islamistes de l'Aube libyenne ont formé un "gouvernement de salut national" après s'être emparés de Tripoli en août dernier, ce qui a contraint l'exécutif et le parlement reconnus internationalement à s'exiler dans l'est du pays. La compagnie pétrolière publique NOC, dont le siège se trouve à Tripoli, a déjà accusé à trois reprises les forces fidèles au gouvernement légitime d'avoir bombardé des pétroliers en affirmant qu'ils transportaient des armes. (Ayman al-Warfalli et Mostafa Hashem, Jean-Philippe Lefief et Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant