Un Barça record se paie le Rayo

le
0
Un Barça record se paie le Rayo
Un Barça record se paie le Rayo

Trente-cinquième match consécutif sans défaite pour les hommes de Luis Enrique, qui sont venus à bout d'un bien trop faible Rayo Vallecano (1-5), avec un triplé de Messi. Les Catalans gardent huit points d'avance en tête de la Liga.

Rayo Vallecano 1-5 FC Barcelone

Buts : Manucho (57e) pour le Rayo // Rakitić (22e), Messi (23e, 53e, 70e), Turan (86e) pour le Barça

C'est une action qui n'a pas de gueule. Au départ. Un corner joué à deux – donc gâché – par les Barcelonais. Sergi Roberto, le mec qui sait jouer partout, est arrière droit ce soir. Discret, tout le contraire de Dani Alves, suspendu pour cette rencontre. Mais c'est bien lui qui va changer le cours de la rencontre. Avec un horrible centre. Alors que Juan Carlos, le gardien du Rayo, semble capter tranquillement le ballon, il le relâche. Et ce dans les pieds d'Ivan Rakitić, qi traine dans la surface. Le Croate pousse le ballon au fond des filets, en toute tranquillité. Un autre pion suivra rapidement, marqué par Messi. Réduits à neuf en seconde période, Vallecano coule et s'en mange finalement cinq. Le Barça enchaine un 35 match consécutif sans défaite. Et possède un petit matelas de huit points en tête de la Liga, devant les Matelassiers. Tranquille.

Juan Carlos, grand seigneur


Le début de match est un classique catalan. Neymar tente un dribble dès sa première touche de balle, Busquets mène l'orchestre – et fait quelques petites fautes à la Sergio – et Suárez traine dans le dos de la défense de Vallecano. Mais ce sont les hommes de Paco Jémez qui obtiennent la première occasion, dès la troisème minute. Adri Embarba envoie une lourde frappe détournée par Claudio Bravo. Excellent depuis quelques matchs, Rakitić offre un caviar pour Messi, qui marque un but annulé pour hors-jeu. Les hommes de Jémez, qui remet à l'ordre du jour le bouc dit ticket de métro, empêchent la relance barcelonaise avec un marquage à la culotte. La pire défense de Liga passe tranquillement le premier quart d'heure. Cinq minutes plus tard, Messi alerte enfin le gardien du Rayo, qui sauve les siens. Mais Juan Carlos va vite gâcher son bon début de match avec une énorme erreur. Sur un centre anodin, l'homonyme du roi se troue. Rakitić récupère la balle qui traine, et ouvre le score.

Rakitic gol https://t.co/bqEutcNMRR

— Vines FCB…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant