Un banquier détourne 1,7 million d'euros à son profit

le
0
Cet employé d'une agence Crédit agricole de Châlons-en-Champagne réactivait des comptes laissés en sommeil. Son escroquerie a notamment bénéficié à une cliente et amie.

Une existence dorée qui a brutalement pris fin. Un employé d'une agence du Crédit agricole de Châlons-en-Champagne a été interpellé fin septembre, avec une cliente et amie, pour avoir détourné en dix ans 1,7 millions d'euros. L'affaire, qui a été révélée par L'Union et dont Le Parisien se fait l'écho lundi, a débuté il y a un an, en septembre 2010. À cette date, le compte d'un des chargés d'affaires de la banque, à découvert, est comblé par une cliente et amie. Marie-Françoise M. verse à Daniel B., 13.000 euros. Le montant élevé du virement attire l'attention de la banque qui examine les comptes en question. D'autres mouvements de fonds suspects entre le compte de la dame et ceux de plusieurs clients sont alors mis au jour.

Le Crédit agricole du Nord-Est porte plainte et les enquêteurs placent sous surveillance Daniel B. Ils découvrent que ce cadre, qui a plus de vingt ans d'expérience et n'a jamais posé le moindre problème, mène «un train de vie ina...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant