Un avocat en garde à vue en même temps que son client, est-ce légal ?

le
7
Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog sont entendus par la police dans le cadre d'une enquête pour violation du secret de l'instruction et trafic d'influence.
Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog sont entendus par la police dans le cadre d'une enquête pour violation du secret de l'instruction et trafic d'influence.

Entendu en garde à vue pour trafic d'influence et violation du secret de l'instruction, Nicolas Sarkozy a décidé de ne pas prendre un autre avocat que le sien, affirme i>Télé. Chose impossible : Thierry Herzog est lui-même en garde à vue. Dès lors, la question des droits de la défense se pose. Est-ce normal qu'un mis en cause, tout ancien président de la République qu'il soit, ne puisse être accompagné de son avocat qui connaît mieux son dossier que quiconque ? Car, à l'avenir, la défense de Nicolas Sarkozy pourrait être celle-ci. Celle de dire que la police et le parquet ont mené une "stratégie judiciaire" pour entraver ses droits. Selon Léon-Lef Forster, ténor du barreau parisien, une garde à vue concomitante entre un avocat et son client est "juridiquement possible". "Si les enquêteurs soupçonnent un avocat d'avoir commis une infraction aux côtés de son client, il n'est pas absurde qu'ils puissent être entendus l'un et l'autre. La suspicion d'un délit commun est d'ailleurs ce qui avait justifié les écoutes téléphoniques de Sarkozy et d'Herzog", assure-t-il. Surtout, il s'agit d'éviter toute communication d'information entre les deux mis en cause. "L'intérêt d'une garde à vue est notamment d'empêcher les gens de se concerter", confirme Nicolas Blot, juge d'instruction. Une source proche du Conseil de l'ordre de Paris va plus loin. "Nicolas Sarkozy et son avocat ont été convoqués par les enquêteurs et avaient donc eu le...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le mercredi 2 juil 2014 à 11:15

    Sur ce point précis, hors tout contexte politique, sachant qu'un avocat est en règle générale plus coupable que son client, ça n'a rien d'extraordinaire. Mais dans le contexte politique, ça fait vraiment penser aux procès de Moscou.

  • odnaz le mardi 1 juil 2014 à 18:11

    même réflexe que nebraska : oui s'ils sont tous les deux verreux. Quant à ta réponse manx750 elle est du type puéril : on ne te parle pas de Hollande, on te parle de Sarkozy et de son avocat. Tu es à ce point inconditionnel d'un clan que tu ne peux plus avoir ton libre arbitre ? nebraska et moi on aurait eu la même réponse s'il s'agissait de FH et de son avocat. Ca me paraît plus sain.

  • nebraska le mardi 1 juil 2014 à 17:44

    "Un avocat en garde à vue en même temps que son client, est-ce légal ?" Oui s'ils sont tous les 2 po.urr.is.

  • JODHY le mardi 1 juil 2014 à 17:37

    très bonne question

  • manx750 le mardi 1 juil 2014 à 17:28

    En Hollandie on n'est plus en démocratie, mais entre les mains de ministres militants qui ont pour seule légitimité d'être du côté de la LDH et de SOS racisme. Avez vous remrqué le nombre d'heures de garde à vue de M. Cahuzac, délinquant déclaré, de M. LeGuen, qui a voulu tromper la Cour des comptes, de Mitterrand en son temps ? Ne parlons pas de DSK assiasonné pour crime uniquement par la justice américaine... Mais eux ils sont intouchables

  • janaliz le mardi 1 juil 2014 à 15:45

    J'espère seulement que les enquêteurs ont des billes !!! Sinon !!!!!!!!!!!!!

  • M940878 le mardi 1 juil 2014 à 13:59

    BONNE QUESTION