Un avion émirati visé par des tirs à l'aéroport de Bagdad

le
0

DUBAI, 27 janvier (Reuters) - Un avion d'une compagnie des Emirats arabes unis a été visé par des tirs d'arme légère lundi soir à son arrivée à Bagdad et toutes les compagnies aériennes émiraties ont suspendu mardi leurs vols vers la capitale irakienne à la suite de cet incident, apprend-on auprès des autorités. Trois ou quatre balles ont touché le fuselage de l'avion de la compagnie à bas coûts flydubai et deux passagers ont été légèrement blessés, ont rapporté un responsable de l'aviation civile et un membre des services de sécurité irakiens. On ignore l'origine de ces tirs. Les compagnies flydubai, Emirates Airlines, Etihad et Air Arabia ont annoncé qu'elles suspendaient leurs vols à la demande de l'autorité émiratie de l'aviation civile. "Après l'atterrissage à l'aéroport international de Bagdad le 26 janvier 2015, des dommages sur le fuselage correspondant à des tirs d'arme légère ont été découverts sur le vol flydubai FZ 215", a déclaré un porte-parole de la compagnie. Il a assuré qu'aucun passager n'avait dû être pris en charge par des médecins, ajoutant qu'une enquête était en cours. Selon le responsable de l'aviation civile irakienne, l'Irak a brièvement suspendu l'ensemble du trafic aérien lundi à la suite de cet incident mais la plupart des vols ont été rétablis mardi matin. (Maher Nazih et Ahmed Rasheed à Bagdad, Nadia Saleem et David French à Dubai; Jean-Stéphane Brosse pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant