Un avion de ligne s'écrase au décollage à Taipeh

le
0

(actualisé avec envoi d'enquêteurs français) TAIPEH, 4 février (Reuters) - Au moins 23 personnes ont été tuées mercredi lorsqu'un avion de la compagnie taiwanaise TransAsia 6702.TW transportant 58 passagers et membres d'équipage s'est écrasé dans une rivière de Taipeh, ont annoncé les autorités taiwanaises. Quinze personnes ont miraculeusement survécu à l'accident qui s'est produit juste après le décollage et 20 autres sont encore portées disparues, a précisé l'Aviation civile. Les pompiers avaient dans un premier temps parlé de 28 survivants. Une vidéo prise par un automobiliste montre l'avion, un ATR 72-600, basculant sur un côté au-dessus d'un pont autoroutier proche de l'aéroport. L'appareil, qui avait auparavant slalomé entre les bâtiments, a donc fini sa course dans une rivière. Des passagers en gilet de sauvetage ont pu s'extraire de la carlingue et sortir de l'eau tandis que les secours mettaient des canots gonflables à l'eau. Selon un enregistrement des communications avec la tour de contrôle disponible sur liveatc.net, le dernier message des pilotes a été "Mayday, Mayday, extinction moteur". Un bimoteur à hélices comme l'ATR 72 peut théoriquement voler avec un seul moteur, mais cette opération est délicate pendant la phase de décollage, qui nécessite une propulsion maximale. La France, où l'appareil a été conçu et construit, a annoncé qu'elle enverrait des enquêteurs sur place. Sur les 58 occupants de l'appareil, dont 53 passagers, 31 étaient des touristes de Chine continentale, ont précisé les autorités. Le Premier ministre chinois Li Keqiang a annoncé que Pékin avait proposé son aide. TransAsia est la troisième compagnie aérienne taiwanaise. En juillet dernier, un autre de ses avions, un ATR 72-500, s'était écrasé sur l'île de Penghu, 48 de ses 58 occupants avaient trouvé la mort. Le PDG de TransAsia, Chen Xinde, a présenté ses excuses aux familles des victimes de l'accident de mercredi pendant une conférence de presse télévisée. Le directeur de l'Aviation civile taiwanaise, Lin Tyh-ming, a précisé de son côté que l'appareil avait subi sa dernière opération de maintenance le 26 janvier. Le pilote avait 4.916 heures de vol à son actif et son copilote 6.922 heures, a-t-il ajouté. (Faith Hung et Michael Gold,; Henri-Pierre André, Tangi Salaün et Nicolas Delame pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant