Un avion d'Air Caraïbes fait demi-tour à cause d'une conversation suspecte

le
0
Un avion est revenu se poser en Martinique après qu'une passagère affolée a cru entendre prononcer le mot «bombe».

Ils auraient prononcé le mot de trop. Affolée par une conversation entre quatre de ses voisins, qui auraient parlé d'une «bombe», une passagère d'un vol entre Fort-de-France et Orly s'est aussitôt dirigée vers les hôtesse de bord. Prétextant un problème technique, le commandant de bord a décidé de faire revenir l'avion à l'aéroport Aimé Césaire, à Fort-de-France. Il était en vol depuis une heure.

«Quand il s'agit de sécurité, on ne prend aucun risque», explique un responsable de la compagnie Air Caraïbes, ajoutant que «le commandant est le seul maître à bord dans l'appareil».

Quatre personnes en garde à vue

Le personnel de bord aurait été dans l'incapacité de vérifier les dires de la passagère inquiète, les personnes suspectes s'exprimant en arabe, selon Martinique 1ere. «Il est très difficile d'aller parlementer quand vous êt...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant