Un avenir Serin

le
0

Baptiste Serin va connaitre sa première sélection en équipe de France ce dimanche à 21h. Face aux Pumas argentins, le demi de mêlée peut confirmer les belles prémices d'une progression entrevue cette saison.

Lancé dans le grand bain avec l'équipe de France, Baptiste Serin a seulement 21 ans, âge précoce dans le rugby moderne. Mais cette année avec l’Union Bordeaux Bègles, le demi de mêlée a prouvé qu’il avait de grandes qualités physiques et surtout techniques. Appelé en renfort en lieu et place de Maxime Machenaud ou Benoit Paillaugue, tous deux qualifiés pour les phases finales de Top 14, Serin peut gagner une place au sein du XV de France. « Je suis très fier parce que c’est un honneur de porter ce maillot, c’est un rêve de gosse qui se réalise, a déclaré à l’AFP le titulaire pour le premier test match face aux Pumas. Mais maintenant « il n’y a plus qu’à ». Je ne suis pas du genre à être stressé, j’espère que ce sera le cas sur ce match ». Serin sera associé en charnirèe, à Jules Plisson, dimanche. Le demi d’ouverture du Stade Français aura la charge du capitanat pour la première fois de sa carrière avec les Bleus. Du haut de ses onze sélections, Plisson voit de belles perspectives pour le joueur de l’UBB en équipe de France. « J’ai revu ses passes à la vidéo, c’est assez exceptionnel, constate-t-il auprès du Midi-Olympique. L’accélération qu’il donne à la balle, c’est vraiment quelque chose. Évidemment, ça ne reste qu’un entraînement. J’attends de voir en match comment il va se comporter ».
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant