Un automobiliste heurte des passants à Jérusalem, un bébé tué

le
2

(Actualisé avec réaction Netanyahu) JERUSALEM, 22 octobre (Reuters) - Un nourrisson a été tué et huit personnes ont été blessées par la voiture d'un automobiliste qui a heurté un groupe de personnes mercredi à un arrêt de tramway à Jérusalem, indiquent les services de secours israéliens. L'automobiliste, un Palestinien de 21 ans résidant à Jérusalem-Est, a été grièvement blessé par balles par des policiers alors qu'il tentait de fuir à pied les lieux de l'accident. "Nous pouvons confirmer qu'il s'agit d'une attaque terroriste", a déclaré Mickey Rosenfeld, porte-parole de la police israélienne. "Le conducteur était un habitant de Silouan et avait un passé de terroriste. Il avait été emprisonné pour des activités terroristes", a-t-il ajouté. Des images vidéo de l'incident montrent une voiture quitter sa ligne de circulation et virer vers la droite pour venir heurter le quai d'une station de tramway. L'incident s'est produit sur un grand axe de circulation nord-sud menant au centre de Jérusalem, près du quartier général de la police. Deux passants blessés se trouvent dans un état grave, a précisé la police. Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a accusé le président palestinien Mahmoud Abbas et les islamistes du Hamas d'être responsables de cette attaque et a demandé un renforcement de la sécurité policière dans la ville. "Les attaques terroristes comme celle d'aujourd'hui à Jérusalem sont typiques du Hamas, partenaire du président (Mahmoud) Abbas dans le gouvernement palestinien", a dit un porte-parole de Netanyahu. (Ori Lewis; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M7097610 le jeudi 23 oct 2014 à 00:34

    un banal accident de voiture avec délit de fuite. Je crois reconnaître une volkswagen : il leur reste à accuser Angela Merkel !

  • M7940311 le mercredi 22 oct 2014 à 23:06

    Eh Reuters. Il ne s'agit pas d' "incident" mais d'un acte terroriste. Merci.