Un Australien recruteur présumé de l'EI arrêté en Turquie

le
0
    SYDNEY, 26 novembre (Reuters) - Un ressortissant australien 
soupçonné d'être un des principaux recruteurs de l'organisation 
Etat islamique dans le pays a été arrêté par les autorités 
turques et va faire l'objet d'une demande d'extradition, a 
annoncé samedi le gouvernement australien. 
    L'homme soupçonné d'être Neil Prakash, impliqué dans 
plusieurs projets d'attentats en Australie, a été interpellé et 
est interrogé par les autorités turques, a précisé dans un 
courriel un porte-parole du gouvernement australien. 
    "L'arrestation de la personne dont nous pensons qu'elle est 
Prakash est le résultat d'une étroite coopération entre les 
autorités australiennes et turques", annonce-t-il. 
    Né à Melbourne, Neil Prakash, qui apparaissait dans les 
vidéos et magazine de propagande de l'EI, a recruté selon le 
gouvernement plusieurs Australiens pour l'organisation, hommes, 
femmes et mineurs.  
    Une demande formelle d'extradition va être déposée, a 
précisé le porte-parole. 
 
 (Harry Pearl; Julie Carriat pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant