Un attentat suicide tue cinq policiers en Tchétchénie

le
1

(Actualisé tout du long) MOSCOU, 5 octobre (Reuters) - Cinq policiers au moins ont été tués et 12 autres blessés dimanche en Tchétchénie dans un attentat suicide commis lors des célébrations de la fête de la ville de Grozny, qui coïncide avec l'anniversaire du dirigeant tchétchène Ramzan Kadirov, rapportent les agences de presse russes. La capitale tchétchène n'avait plus connu d'attentat suicide depuis 2012 et la mort de quatre militaires. L'attaque a cette fois été commise à l'entrée d'une salle de concert qui devait accueillir des festivités organisées à l'occasion de la fête de Grozny. "Les policiers qui s'occupaient des détecteurs de métaux à l'entrée de la salle de concert ont remarqué un jeune homme suspect. Lorsque les policiers ont décidé de contrôler cet individu, l'homme s'est fait exploser", a déclaré un policier à l'agence RIA, qui n'a fait état d'aucun civil tué ou blessé. L'auteur de l'attentat est un jeune homme de 19 ans originaire de Grozny qui a disparu de son domicile il y a deux mois, selon les agences russes, citant la police. Selon Ramzan Kadirov, qui dirige la Tchétchénie d'une main de fer depuis 2007 avec l'appui de Moscou, le kamikaze portait un uniforme de police. Cet attentat est le premier acte de violence majeur en Tchétchénie, théâtre de deux guerres séparatistes en 1994-1996 et 1999-2000, depuis la mort du chef rebelle islamiste Dokou Oumarov, annoncée en mars aussi bien par ses partisans que par les autorités russes. ID:nL6N0N01XT Homme le plus recherché de Russie, Dokou Oumarov projetait d'établir un califat dans le Nord-Caucase. Il avait réussi en 2007 à réunir sous sa coupe des milices éparses de Tchétchénie, du Daguestan et d'autres provinces de la région. En Kabardino-Balkarie, à près de 200 km à l'ouest de la Tchétchénie, les forces de sécurité ont tué deux activistes dimanche, a rapporté la télévision d'Etat. (Thomas Grove; Henri-Pierre André et Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M6194462 le dimanche 5 oct 2014 à 21:17

    Poutine, qui utilise le terrorisme en Ukraine, va devoir à son tour faire face au terrorisme. Il récolte ce qi'il sème.