Un attentat suicide tue 27 miliciens chiites en Irak

le
0

BAGDAD, 27 octobre (Reuters) - Au moins 27 miliciens chiites ont été tués lundi dans un attentat suicide en périphérie de Djourf al Sakhar, au lendemain de l'annonce par les forces irakiennes de la prise de cette ville au sud de Bagdad où étaient implantés les djihadistes de l'Etat islamique. Selon des sources militaires et policières, cette attaque, commise au moyen d'un véhicule militaire bourré d'explosifs, a également fait 60 blessés dans les rangs des combattants chiites, qui ont aidé les forces irakiennes à reprendre la ville. (Michael Georgy; Bertrand Boucey pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant