Un attentat suicide frappe un quartier populaire de Damas

le
0
L'attaque, qui n'a pas été revendiquée, a fait au moins 26 morts et 63 blessés. Le parti Baas parle d'«un acte terroriste faisant partie du complot ourdi contre la Syrie».

Un attentat-suicide a fait au moins 26 morts et 63 blessés, en majorité des civils, vendredi matin dans un quartier historique du centre de Damas. «Un kamikaze s'est fait exploser aux alentours de 10h55, dans le quartier de Midane dans la capitale syrienne, un lieu densément peuplé, (...) afin de tuer le plus grand nombre possible de civils», a annoncé l'agence de presse officielle Sana, en citant le ministre de l'Intérieur syrien.

«L'attentat a eu lieu dans un quartier populaire près d'une école», a également précisé la télévision publique syrienne qui a diffusé les premières images de l'explosion. Des images crues diffusées vendredi par la télévision ont montré des restes de corps dans un sac plastique noir, des gravats jonchant le sol, des flaques de sang et plusieurs voitures calcinées aux vitres brisées.

«Un complot ourdi contre la Syrie»

La télévision privée Dounia, proche du pouvoir, a indiqué qu'une équipe d'observateurs arabes s'était rendue sur l

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant