Un attentat imputé au PKK fait deux morts dans le Sud-Est turc

le
0
    ISTANBUL, 10 juillet (Reuters) - Un attentat à la voiture 
piégée imputé aux séparatistes du Parti des travailleurs du 
Kurdistan (PKK) a coûté la vie à un militaire et à un vigile 
dans le sud-est de la Turquie, rapporte samedi l'agence de 
presse Anadolu.  
    L'explosion, qui a en outre fait dix blessés dans les rangs 
de l'armée, s'est produite aux abords d'un poste militaire du 
district d'Ercis, dans la province de Van, ajoute-t-elle, sans 
préciser quand elle a eu lieu.  
    La Turquie s'est lancée en juillet 2015 dans une "guerre 
synchronisée" contre les djihadistes de Syrie et les 
séparatistes kurdes, malgré la trêve proclamée deux ans et demi 
plus tôt par ces derniers. Depuis, les violences sont 
quotidiennes dans la région. 
     
 
 (Daren Butler, Jean-Philippe Lefief pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant