Un attentat fait une dizaine de morts dans le nord du Cameroun

le , mis à jour à 17:17
0

(Actualisé avec précision et attaque au Nigeria) YAOUNDE, 3 septembre (Reuters) - Un attentat a fait une dizaine de morts et une centaine de blessés jeudi près d'un camp de l'armée camerounaise à Kerawa, dans le nord du pays, où les forces gouvernementales combattent les islamistes nigérians de Boko Haram, et une deuxième explosion a eu lieu sur un marché de la ville, a-t-on appris de sources policières et militaires. "Pour le moment, il y a une dizaine de morts et une centaine de blessés dans l'attentat commis près du camp (...) Nous attendons le rapport de notre équipe sur l'attentat du marché", a déclaré un officier en poste dans la région. Un membre de la police de la ville a confirmé ce bilan, mais un fonctionnaire local a fait état de six morts et de 87 blessés. La première bombe a explosé dans la matinée sur le marché, puis la deuxième a été mise à feu près du camp militaire où sont stationnés les unités affectées à la lutte contre Boko Haram. Du côté nigérian de la frontière, l'attaque d'un village de l'Etat de Borno, dans le Nord-est, a fait cinq morts et six blessés mercredi, dit-on de sources militaires. (Sylvain Andzongo et Josiane Kouagheu, Jean-Philippe Lefief pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant