Un attentat fait un mort et sept blessés dans le Sud-Est turc

le
0
 (bilan actualisé) 
    DIYARABKIR, 28 juin (Reuters) - Un policier a été tué et 
sept personnes blessées mardi dans le sud-est de la Turquie par 
une bombe mise à feu au passage d'un véhicule blindé des forces 
de l'ordre, a-t-on appris de sources proches des services de 
sécurité. 
    L'explosion s'est produite près d'un hôpital public du 
district de Dicle, au nord de Diyarbakir, principale ville de la 
région où le Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) multiplie 
les attaques contre les forces de l'ordre. 
    Le PKK a pris les armes contre l'Etat turc en 1984 et plus 
de 40.000 personnes, essentiellement des Kurdes, ont trouvé la 
mort dans les violences depuis lors. 
    Le cessez-le-feu qui était en vigueur depuis deux ans et 
demi a volé en éclats en juillet dernier et des milliers de 
séparatistes de même que des centaines de membres des forces de 
sécurité ont été tués depuis cette date, selon les chiffres 
d'Ankara. D'après l'opposition, 500 à 1.000 civils ont également 
été tués en un an. 
 
 (Seyhmus Cakan,; Nicolas Delame et Jean-Philippe Lefief pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant