Un ancien supérieur de Kerviel témoigne

le
0
Premier témoin entendu mercredi au procès en appel de Jérôme Kerviel, Luc François est celui qui a mis au jour les positions spéculatives prises par l'ancien trader.

La cour d'appel doit entendre ce jeudi matin un témoin qui, selon la défense, permettra à Jérôme Kerviel de prouver la véracité de ses dires. Condamné en première instance à trois ans de prison ferme et 4,9 milliards d'euros de dommages et intérêts, l'ancien trader affirme, depuis l'ouverture de son deuxième procès, que la Société générale l'a instrumentalisé pour lui faire porter le chapeau de ses pertes dans la crise des subprimes: un mystérieux desk aurait couvert, à son insu, ses positions exorbitantes, de sorte que ce n'est pas lui qui, en réalité, a fait perdre à son employeur 4,9 milliards. L'audition de Philippe Houbé - c'est son nom - constitue, à l'évidence, un moment important de l'audience: le sort du prévenu est suspendu à sa force de conviction et à la pertinence des pièces qu'il pourra fournir pour étayer ses révélations tardives.

En attendant, le procès suit son petit bonhomme de chemin. Mercredi, un premier témoin a été entendu: Lu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant