Un ancien ministre grec condamné pour délit fiscal

le
0

(Actualisé avec sentence) ATHENES, 24 mars (Reuters) - Georges Papaconstantinou, ancien ministre grec des Finances, a été condamné mardi à un an de prison avec sursis par un tribunal d'Athènes pour avoir retiré le nom de certains de ses proches d'une liste de personnes soupçonnées d'évasion fiscale. Il risquait théoriquement jusqu'à cinq ans de prison. La sentence est relativement clémente parce que les faits pour lesquels il était jugé avaient été requalifiés en simple délit. Georges Papaconstantinou, un économiste qui fut ministre de 2009 à 2011 dans le gouvernement du socialiste George Papandréou, est le premier responsable politique de premier plan à passer en jugement depuis l'entrée de la Grèce dans la crise de la dette en 2009. Il a été reconnu coupable d'avoir ôté les noms de trois de ses proches de la "liste Lagarde" sur laquelle figuraient environ 2.000 Grecs soupçonnés de détenir des comptes à l'étranger. (Angeliki Koutantou et Renee Maltezou; Patrick Vignal pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant