Un ancien ministre chinois risque la peine de mort

le
0
C'est l'un des plus grands scandales de corruption de ces dernières années. L'ancien ministre des Chemins de fer chinois, Liu Zhijun, qui a détourné des millions et des millions, a été officiellement inculpé ce mercredi. Ce sera le premier grand procès de l'ère Xi Jinping.

Correspondant à Pékin

C'est un grand cacique du système communiste qui va bientôt passer en justice. L'ancien ministre des Chemins de fer, Liu Zhijun, a été inculpé ce mercredi par la justice chinoise pour corruption et abus de pouvoir. Il avait été limogé en février 2011, à la suite de l'un des plus grands scandales de corruption de ces dernières années. Il a depuis été exclu du Parti.

Liu Zhijun a «utilisé abusivement sa position» et «accepté illégalement des richesses et des biens de la part d'autres personnes», écrit Chine Nouvelle. L'agence officielle ajoute que «les chiffres sont très élevés et les circonstances très graves». Les montants pourraient en effet être ...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant