Un ancien ministre chinois jugé pour corruption passive

le
0
    PÉKIN, 27 juin (Reuters) - Le procès pour corruption d'un 
ancien vice-ministre de l'Environnement chinois s'est ouvert 
lundi à Pékin, rapporte lundi l'agence de presse Chine nouvelle. 
    Zhang Lijun est accusé d'avoir validé des projets 
immobiliers et appuyé des nominations en contrepartie du 
versement de 2,4 millions de yuans (330.000 euros).  
    Selon Chine nouvelle, la décision des juges devrait 
intervenir rapidement. 
    Le président Xi Jinping a fait de la lutte contre la 
corruption l'un de ses principaux combats, promettant de 
pourchasser autant les "tigres" que les "mouches", les plus 
hauts dirigeants que les employés subalternes. 
 
 (Ben Blanchard,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant