Un ancien militant nationaliste abattu en Corse-du-Sud

le
2
UN EX-MILITANT NATIONALISTE ABATTU EN CORSE
UN EX-MILITANT NATIONALISTE ABATTU EN CORSE

AJACCIO (Reuters) - Un ancien militant nationaliste corse a été tué de plusieurs balles lundi après-midi à Sartène, en Corse-du-Sud, a-t-on appris auprès des services de coordination de la préfecture.

Selon les premiers éléments de l'enquête, Georges Moretti, 58 ans, conduisait seul son 4X4 sur la route de Serraggia quand il a été atteint par plusieurs projectiles, à la tête notamment.

Il s'agit du cinquième homicide recensé sur l'île depuis le début de l'année. Il est survenu alors que Marylise Lebranchu, ministre de la Décentralisation, donnait une conférence de presse à Ajaccio dans le cadre d'une visite de deux jours.

Georges Moretti avait été condamné dans l'affaire de la prison d'Ajaccio de 1984.

Un commando du Front de libération nationale corse (FLNC) avait été arrêté en flagrant délit d'assassinat "en représailles" de la mort du militant Guy Orsoni, tué par des hommes soupçonnés d'appartenir au grand banditisme.

Condamné à cinq ans d'emprisonnement dans ce dossier pour "fait le guet" selon une source judiciaire, Georges Moretti avait rejoint par la suite le Mouvement pour l'autodétermination (MPA).

L'un de ses fils, Anthony Moretti, avait échappé à une tentative d'assassinat à Sartène en juin dernier. Il a été mis en examen et écroué avec son frère Jean-Baptiste en janvier dans le cadre de deux affaires criminelles instruites à la juridiction interrégionale spécialisée de Marseille.

(Roger Nicoli, édité par Sophie Louet)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • cavalair le lundi 14 avr 2014 à 20:50

    La justice est passee

  • M1531771 le lundi 14 avr 2014 à 20:05

    Un jour ou l'autre il faut payer...!!! Tout porte à croire que ce jour est arrivé !