Un ancien militaire soupçonné de cannibalisme mis en examen

le
0

BORDEAUX (Reuters) - Un ancien militaire soupçonné d'avoir mangé le c?ur et la langue d'un retraité de 90 ans a été mis en examen vendredi à Pau pour assassinat, tentative d'assassinat et atteinte à l'intégrité d'un cadavre, a-t-on appris de source judiciaire.

Interné depuis le 21 novembre dans une unité psychiatrique pour malades difficiles à Cadillac (Gironde), Jérémy Rimbaud, ex-caporal de 26 ans, a reconnu avoir tué le retraité le 15 novembre dans le village de Nouilhan (Hautes-Pyrénées) en lui fracassant le crâne avec un outil métallique.

Sous l'effet d'un délire schizophrénique au moment des faits selon les premières constatations, il n'avait pu être entendu dans de bonnes conditions durant sa garde à vue.

Il avait cependant reconnu les faits qui lui sont reprochés et admis avoir blessé un autre habitant du village en le frappant avec le même outil. Il avait expliqué avoir obéi à un message "d'origine supérieure".

Claude Canellas, édité par Gilles Trequesser

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant