Un ancien gourou jugé pour le rapt d'un enfant

le
0
Le procès de Juliano Verbard et de quinze de ses disciples s'est ouvert mercredi à Saint-Denis, à la Réunion, pour la séquestration d'un garçon de 12 ans, dont la secte voulait faire son nouvel «élu».

Un procès sous haute protection. Le gourou de la secte «Coeur douloureux et immaculé de Marie», Juliano Verbard, répond depuis mercredi devant la cour d'assises de Saint-Denis, à la Réunion, du rapt et de la séquestration d'un enfant de 12 ans, dont la secte voulait faire son nouvel «élu». Sur le banc des accusés figurent également quinze de ses disciples. Un imposant dispositif de sécurité a été déployé devant le palais de justice pour cette première journée du procès, le gourou s'étant déjà évadé de prison à deux reprises.

C'est en 2007 que la secte jette son dévolu sur le jeune Alexandre Thélahire. L'«élu» est enlevé une première fois le 9 juillet par un adepte de la secte avec qui il s'était lié d'amitié. Après avoir passé une nuit dans une maison de Sainte-Suzanne, dans l'est de l'île, il rentre chez lui le lendemain matin, sans avoir subi de violences. Tout se joue un mois plus tard, lorsqu'un commando encagoulé de quatre personnes, toute

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant