Un ancien gardien d'Auschwitz meurt juste avant son procès

le
3
    BERLIN, 7 avril (Reuters) - Un ancien gardien du camp 
d'Auschwitz, Ernst Tremmel, est mort à l'âge de 93 ans quelques 
jours avant l'ouverture de son procès, a annoncé jeudi un 
porte-parole du tribunal de Hanau, près de Francfort. 
    Ernst Tremmel était accusé de complicité dans la mort d'un 
millier de personnes à Auschwitz, où il avait été gardien entre 
novembre 1942 et juin 1943. 
    Son procès aurait dû s'ouvrir le 13 avril. 
    Deux autres hommes et une femme, aujourd'hui nonagénaires, 
sont accusés de complicité dans la mort de centaines de milliers 
de personnes à Auschwitz. 
    Les procès d'Hubert Zafke, 95 ans, et de Reinhold Hanning, 
94 ans, sont en cours.  
    Aucune date n'a encore été fixée pour l'ouverture du procès 
de Helma M., 92 ans, ancienne opératrice radio du camp accusée 
de complicité dans la mort de 260.000 personnes.  
 
 (Michael Nienaber, Guy Kerivel pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • delapor4 le jeudi 7 avr 2016 à 22:15

    Pourquoi ne pas faire de procès à son cadavre? Le fanatisme vengeur ne doit pas connaître de limites afin qu'il se ridiculise toujours davantage.

  • delapor4 le jeudi 7 avr 2016 à 18:06

    Ton hypothèse charleco est tout à fait possible. Ce ne serait pas la première fois !!!

  • charleco le jeudi 7 avr 2016 à 17:54

    Peut-être l'-a-t-on empêché de faire des révélations...